Ete2014

NOS RÉALISATIONS

  1. Système agroforestier à noix
  2. Système agroforestier à bois précieux
  3. Inventaire de produits forestiers non ligneux
  4. Implantation de verger de petits fruits
  5. Haie brise-vent (HBV) et haie brise-odeurs (HBO)
  6. Cultures intercalaires

 

 

Système agroforestier à noix   

1.

Le dispositif fait intervenir un patron de plantation impliquant des arbres à noix (noyers noirs) et de peupliers hybrides.Le peupliers servira à trois fins soit la contitution d'un couvert forestier rapide, à l'éducation architecturale des noyers et à des revenus à court terme (bois). Les arbres à noix serviront pour la production de bois et ultérieurement la production de noix pourra être considérée. En deuxième groupe, il y a eu implantation d'essences ornementales tels que du lilas japonais, du micocoulier occidental, du chêne des marais et autres seront produits jusqu'à un certain calibre pour ensuite être acheminés vers les pépinièristes. Pour terminer, une production de PFNL tels que des champignons ou des plantes médicinales en culture sera testée pour occuper le sous-étage.

     Retour en haut de page
     
     

  

Système agroforestier à bois précieux    

2.

Ce dispositif a été implanté afin de produire du cerisier tardif et des pommiers sur des zones individuelles dans le but d'offrir du bois de grande valeur sur les marchés forestiers. Afin d'occuper les zones libres, il y a eu implantation d'essences ornementales pour constituer un revenu à court terme. De plus, les PFNL en sous-étage pourront être une avenue intéressante à établir une fois le couvert forestier établi.

     Retour en haut de page
     
     


Inventaire de produits forestiers non ligneux (PFNL)   

3.

Depuis la dernière décennie, le Syndicat des producteurs de bois de la Mauricie a effectué plusieurs inventaires sur les produits forestiers non ligneux (PFNL) en Mauricie. Nous pouvons penser ici au potentiel de l'if du Canada, aux ressources humaines et du territoire ainsi qu'aux modes de mise en marché sur le territoire, etc. Notre expertise est sans cesse grandissante pour favoriser le développement adéquat de ce créneau.

     Retour en haut de page
     
     


Implantation de verger de petits fruits   

4.

Depuis les dernières années, le Syndicat des producteurs de bois de la Mauricie travaille de pair avec des producteurs agricoles et forestiers afin d'établir des vergers de petits fruits sur des terres agricoles par des essais expérimentaux. En 2012, il y a eu implantation de vergers de camerises en Haute-Mauricie, ce petit fruit nordique est voué à un avenir prometteur. Avec l'expertise développée, d'autres productions horticoles du genre pourront être mises en fonction pour favoriser une diversification du milieu.

      Retour en haut de page
     
     


Haie brise-vent (HBV) et haie brise-odeurs (HBO)   

5.

Établi en 2007, le service agroforestier du Syndicat compte déjà plus d'une quarantaine de kilomètres de haie brise-vent établi sur le territoire. Selon les besoins du producteur, divers patrons peuvent être appliqués afin d'accomplir le bien désiré.

      Retour en haut de page
     
     


Cultures intercalaires   

6.

Les cultures intercalaires sont une approche de plus en plus intégrante au concept de l'agroforesterie. En effet, la combinaison d'arbres tels que le noyer noir et le peuplier hybride avec des cultures annuelles (maïs, soya, fourrage) sont présentement à l'étude chez un propriétaire forestier. La densité finale qui est visée est de 30 à 40 tiges/ha.

      Retour en haut de page